L’hypnose est un état dans lequel se trouve notre esprit, exactement comme la veille ou le sommeil, mais différent de ceux-ci. Il s’agit donc d’un phénomène naturel. Cet état peut être mis en évidence par l’imagerie médicale. C’est un état dans lequel nous nous trouvons régulièrement plusieurs fois par jour suivant un rythme de 90 à 120 mn. Dans cet état, notre cerveau et notre esprit fonctionnent différemment de l’état de veille et cela nous permet d’accomplir des choses impossibles à faire autrement. Quand on est dans cet état, on dit que l’on est en transe ou dans une transe hypnotique.

Il nous arrive d'entrer spontanément en transe hypnotique quand nous regardons un film intéressant, quand nous faisons du jogging ou quand nous conduisons sur l'autoroute, par exemple. La transe hypnotique est quelque chose de totalement naturelle que nous connaissons tous sans le savoir.

L'hypnothérapie est l'utilisation de l'hypnose pour faire de la thérapie, c'est à dire l'introduction de changements durables dans l'esprit du patient, changements qui vont dans la direction des objectifs définis par le patient en début de thérapie. Ces objectifs peuvent d'ailleurs varier en cours de thérapie, une fois que certaines difficultés ont été dépassées, le patient peut se rendre compte qu'il désire maintenant autre chose. L'étude scientifique de l'hypnose en thérapie est en plein essor depuis le milieu du 20ème siècle. De nombreuses études ont permis de mettre en évidence l'intérêt de l'hypnose dans le traitement des troubles psychologiques, mais aussi dans le traitement de troubles qui paraissaient purement physiques (par exemple, la douleur). Le corps et l'esprit sont intimement liés. Quand le corps va mal, l'esprit va mal aussi et quand l'esprit souffre, le corps souffre également.

Voici un exemple d'utilisation de l'hypnose